Dans une réalité de quota de matières grasses à produire, il est opportun de connaître sa marge par kg de gras; ainsi nous pouvons
évaluer le portrait du troupeau en production, et voir les améliorations possibles pour une meilleure rentabilité de votre entreprise.
L’une des 1ères étapes est de rentrer le prix du lait courant. Cela affecte directement la marge / kg de gras.
Ensuite, il s’agit de transcrire le nombre exact de vaches et la quantité de lait expédiée. Les taux de gras et de protéine sont issus
du relevé de la fédération.

Prix du lait en février

Entrée des données du nombre de vaches et du litrage dans le réservoir

Entrée de la ration servie

Dans ce tableau, on reporte la ration servie selon les groupes en lactation. Le prix des fourrages est fixe pour toutes les fermes, ainsi
que le prix des grains (ceux-ci varient selon le cours du marché mais sont égaux d’une ferme à l’autre).
Le prix des suppléments et minéraux varient selon la semaine du calcul.

 

Les coûts alimentaires des vaches en lactation sont détaillés.
Ce qui nous intéresse:


• D’abord, on retrouve le coût des concentrés par vache et par jour. On s’aperçoit que les
vaches hautes productrices, qui ingèrent plus de concentrés, ont un coût plus élevé.
• Ensuite, le même calcul est fait pour les fourrages. Les animaux en fin de lactation
dont la ration est moins riche, présentent un coût plus élevé.
• Par contre, ramené à l’hectolitre produit, les hautes productrices affichent une meilleure
rentabilité en prenant en compte la ration globale (22 $/hl contre 27 $/hl dans cet exemple).
• Les mêmes calculs sont réalisés par kg de gras produit, pour refléter au mieux la réalité
de la politique de production laitière. Là encore, les vaches avec de fortes productions
affichent un coût moindre (5,75 $ contre 6,47 $/kg de gras produit).
• De là, on dégage une marge alimentaire par kg de gras, avec la vente de lait. La
moyenne du troupeau présenté est de 12,25 $/kg de gras.
• L’outil nous donne aussi le coût total par jour pour les vaches en lactation.
Ce calculateur se révèle très précis et est un outil incontournable pour la bonne gestion d’une
entreprise laitière. L’article en pages 4 et 5 démontre l’utilité de ces calculs à des fins de comparaisons
de la marge/kg. Prêts pour l’exercice?

outil de calcul de marge Coop Unifrontières